L’innovation dans la Glisse soutenue par l’Agglomération Pays Basque

SAMSUNG CSC

Cinq projets innovants du territoire de la Communauté d’Agglomération Pays Basque sont lauréats du concours d’innovation transfrontalier «CONNECT Innovation bai !». Un soutien financier aidera ces jeunes sociétés du secteur de la Glisse à développer leurs initiatives.

Lancé le 17 mars dernier par la Communauté d’Agglomération Pays Basque et l’Agence de développement économique Bidasoa activa, le concours d’innovation transfrontalier «CONNECT Innovation bai !»* offrait 120 000 € aux projets innovants du territoire dont 60 000 € aux projets du territoire de la Communauté d’Agglomération Pays Basque.

Ce concours d’innovation transfrontalier était ouvert aux porteurs de projets, entreprises et associations des filières économiques glisse, nautique, océan, activités aquatiques, action sports et outdoor sports. L’objectif est de financer tout ou partie de prestations (diagnostic, étude marketing, prototypage, test, dépôt de brevet…) permettant de développer des produits, services ou procédés innovants et de mener des actions de compétitivité ou développer de nouveaux marchés.

Ce concours d’innovation s’inscrit dans une stratégie menée par la Communauté d’Agglomération Pays Basque qui est clairement identifié sur les filières liées aux sports de glisse et « action sports » du fait de la présence d’entreprises leaders mondiaux (à Saint-Jean-De-Luz et à Hendaye) et de la mise en oeuvre, depuis mars 2015, d’une stratégie de spécialisation intelligente pour faire du Pays Basque un territoire d’innovation de grande ambition

Une quinzaine de projets avait été présentée pour l’édition 2017 de ce concours et les lauréats ont été dévoilés le mercredi 07 juin à Urrugne au sein du Pôle Territorial Sud de l’Agglomération Pays Basque. Le montant des dotations attribuées aux cinq lauréats ne représente pas un classement mais un financement correspondant à leurs besoins de développement.

La marque de Kitesurf Genetrix créée par Martial Camblong, et implantée à Urrugne, bénéficie d’une aide de 16 407 € pour breveter à l’international une barre de kitesurf innovante. Une dotation de 16 608 € a été accordée à l’application Weesurf développée par Maxime Lainé et installée à Anglet. Weesurf localise les endroits utiles aux surfeurs partout dans le monde : spots, magasins, écoles, loueurs, réparateurs de planches.

La société BSUF comme « Bouées de sauvetage U-Float » créée par Jean Vidal à Anglet recevra une aide de 11 790 € pour perfectionner son système de bouée de sauvetage utilisée par les maîtres nageurs sauveteurs. Pierre Pommiers et sa société Notox d’Anglet ont été aidés à la hauteur de 10 573 € pour breveter à l’international des planches à la conception et à la fabrication beaucoup plus respectueuses de l’environnement. Enfin, Kevin Lestrade et son système Bythewave qui aide les surfeurs débutants à se mettre debout reçoivent 5 175 € pour aller encore plus loin.

En photo : les lauréats du concours 2017.  ©Agglo/V.Biard

*Le concours d’innovation transfrontalier est l’un des volets d’un projet transfrontalier plus vaste intitulé «CONNECT Innovation bai ! » associant l’Agence de développement économique Bidasoa activa, qui est le chef de file du projet (http://www.bidasoa-activa.com/eu), la Communauté d’Agglomération Pays Basque (http://www.communaute-paysbasque.fr), l’Ecole supérieure des technologies industrielles avancées (http://www.estia.fr/) de Bidart, le cluster GAIA de l’électronique et des TIC du Pays Basque espagnol (http://www.gaia.es/), l’Université de Mondragon (http://www.mondragon.edu/eu)et la ville d’Irun (http://www.irun.org/).

Le projet « CONNECT Innovation bai ! » est cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

 

Laisser un commentaire