L’innovation sans frontières

Manuel de Lara, vice-président de l’Agglomération Sud Pays basque, en charge du développement économique, de l’innovation et de la recherche, Peyuco Duhart, Président de l’Agglomération Sud Pays basque, Miguel Angel Paez, Président de Bidasoa Activa et Fred Basse, Président de l’EuroSima.

L’Agglomération Sud Pays basque lance le dispositif « Océan Expériences » visant à développer la filière nautisme et sports aquatiques de ce territoire. Manuel de Lara, vice-président de l’Agglomération Sud Pays basque, en charge du développement économique, de l’innovation et de la recherche vous présente ce dispositif.

Quelles sont les ambitions du dispositif « Océan Expériences » que lance la Communauté d’Agglomération Sud Pays Basque ?

Manuel de Lara: Les actions bientôt lancées par le dispositif « Océan Expériences » s’inscrivent dans la logique du projet « Innov’Mugabe », que l’on peut traduire par « innovation sans frontières » . Ce programme vise à améliorer la compétitivité des entreprises de ce bassin de vie transfrontalier fort de 140 000 habitants et 13000 entreprises. La Communauté d’Agglomération Sud Pays basque développe ce projet depuis 2009, en partenariat avec Bidasoa activa, l’agence de développement économique des villes d’Irun et Hondarribia.
Ce sont donc les douze communes de l’Agglomération Sud Pays basque et les communes espagnoles d’Irun et de Fontarrabie qui accompagnent ainsi deux filières stratégiques que sont l’agro culinaire, forte de ses 130 entreprises et 1 000 emplois, et la filière nautisme et sports aquatiques, qui représente 140 acteurs, 1,5 milliard d’euros € et 5 000 emplois dont 1 354 emplois directs.

Et quelle est plus précisément la stratégie choisie pour développer la filière nautisme et sports aquatiques ?

Pour répondre aux défis de la création d’activités à forte valeur ajoutée et d’emplois productifs sur le territoire de ses douze communes, l?Agglomération Sud Pays Basque s’engage avec sa stratégie «Ocean Expériences» dans une dynamique de spécialisation intelligente en faisant le pari de l’innovation collaborative comme levier d’un développement équilibré entre tradition et modernité.
Nous comptons amener les entreprises de cette filière à davantage de conduite éco responsable sachant, bien sûr, que cette philosophie est déjà pratiquée et partagée par ces entreprises.
L’objectif est de structurer cette grappe d’entreprises principalement implantées sur les pôles d’Hendaye et de Saint-Jean-de-Luz/Ciboure qui accueille, et ce n’est sans doute pas un hasard, Tribord pour le premier et Quiksilver pour le second. Nous nous  appuyons déjà sur le savoir faire du cluster EuroSima qui dynamise le secteur de la glisse en Aquitaine.

En termes de moyens et de structures, qu’est ce qui va être mis en place ?

Présentation du dispositif « Océan Expériences » à l’Agglomération Sud Pays Basque

Présentation du dispositif « Océan Expériences » à l’Agglomération Sud Pays Basque

L’idée est de travailler sur l’innovation comme un axe transversal de notre politique de développement économique. Il s’agit de susciter des collaborations autour de projets de recherche & développement. L’objectif est de devenir le centre de référence européen de la mise au point et le test à grande échelle de nouveaux produits et services.
Nous allons notamment développer un living lab transfrontalier avec une équipe d’ingénierie en projets innovants. Un living lab est un espace géographique de tests en grandeur nature. Nous disposons d’un environnement naturel exceptionnel qui permet justement de tester de nouveaux produits et services.
Nous allons également ouvrir une halle créative à Saint-Jean-de-Luz. Cet Atelier de fabrication numérique offrira 1 800 mètres carrés dédiés au design, à la fabrication additive, au prototypage et aux tissus techniques intelligents. Cet espace sera au service de la filière et au-delà des industriels du territoire.

La Communauté d’Agglomération Sud Pays Basque lance un concours d’innovation, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’encourager les acteurs de la filière nautisme et sports aquatiques à lancer des projets innovants de production ou de service. C’est du lundi 16 mars au lundi 20 avril 2015 que les entreprises pourront déposer leur dossier. Un cabinet conseil pourra les aider gratuitement à le constituer. 40 000 euros de subventions sont proposés pour ce concours d’innovation et l’objectif est d’aider cinq entreprises de la filière installées de Zarautz à Hossegor car cet espace géographique constitue le territoire de collaboration et de partenariats autour de notre «Living LAB Ocean Experiences» pour une innovation sans frontières.

En savoir plus :
Informations, règlement et dossier de candidature du concours d’innovation en cliquant ici.

Photo du haut, de gauche à droite :
Manuel de Lara, vice-président de l’Agglomération Sud Pays basque, en charge du développement économique, de l’innovation et de la recherche, Peyuco Duhart, Président de l’Agglomération Sud Pays basque, Miguel Angel Paez, Président de Bidasoa Activa et Fred Basse, Président de l’EuroSima.

Photo du bas :
Les professionnels de la filière nautisme et sports aquatiques réunis au siège de la Communauté d’Agglomération Sud Pays basque lors de la présentation du dispositif « Océan Expériences » le mardi 17 mars 2015.

Laisser un commentaire